FLASH INFO

Lancement de l’opération d’émission SUKUK "Etat de Côte d’Ivoire 5,75 2015-2020" : Allocution de Mme la ministre Kaba Nialé

Excellence Monsieur le Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget ;
- Mesdames et Messieurs les Membres du Gouvernement,
- Monsieur le Représentant Résident du FMI ;
- Monsieur le Directeur des Opérations de la Banque Mondiale ;
- Monsieur le Représentant de la Banque Africaine de Développement (BAD) ;
- Messieurs les Représentants de la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID), arrangeur principal de l’opération et représentant de la BID ;
- Monsieur le Directeur National de la BCEAO ;
- Monsieur le Secrétaire Général du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF) ;
- Monsieur le Directeur Général de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières (BRVM) ;
- Monsieur le Président de l’Association Professionnelle des Banques et Etablissements Financiers de Côte d’Ivoire ;
- Mesdames et Messieurs les Directeurs Généraux des Banques et établissements financiers ;
- Mesdames et messieurs les Directeurs Généraux des Sociétés de Gestion et d’Intermédiation (SGI),
- Chers collaborateurs membres de l’équipe technique du projet sukuk ;
- Mesdames et Messieurs les Représentants de la presse nationale et internationale ;
- Honorables invités ;
- Mesdames et Messieurs ;

L’honneur m’échoit de vous souhaiter la bienvenue à cette cérémonie du lancement officiel de la première émission de titres publics de type islamique de l’Etat de Côte d’Ivoire dénommée « Sukuk Etat de Côte d’Ivoire 5,75% 2015-2020 ».

Qu’il me soit permis à cette occasion, d’adresser, de prime abord, mes remerciements à Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Ministre de l’Economie, des Finances et du Budget, qui a su orienter de main de maître ce projet innovant d’ouverture de l’économie ivoirienne sur la finance participative.
Je voudrais également adresser mes salutations et mes remerciements à nos partenaires techniques et financiers avec qui nous avons tissé des liens solides d’amitié, de travail et de partenariat fructueux, dans le cadre des aventures passionnantes que furent les eurobonds 2014 et 2015 mais également de l’opération de Sukuk que nous lançons aujourd’hui. Il me plait enfin d’adresser toute ma gratitude à tous les invités. Votre présence distinguée traduit l’intérêt que vous accordez à cette autre opération de mobilisation des ressources pour le développement de notre pays.

Mesdames et Messieurs ;
L’Etat de Côte d’Ivoire, dans sa volonté de diversifier la base de ses investisseurs, a décidé de réaliser sur le marché financier régional une émission de sukuk en monnaie locale pour le financement de ses projets d’investissements au titre de l’année 2015.
Dans ce cadre, le Gouvernement ivoirien a signé en avril 2015, avec la Société Islamique pour le Développement du secteur privé (SID) en qualité d’arrangeur principal, un accord pour la mise en œuvre d’un programme quinquennal Sukuk d’un montant total de 300 milliards FCFA en deux phases égales de 150 milliards CFA chacune.

Mesdames et Messieurs ;
La présente cérémonie de lancement de l’émission de titres publics sur le marché sous régional est le dernier maillon d’une action concertée qui a effectivement démarré avec la constitution d’une équipe projet composée d’experts des Ministères auprès du Premier ministre chargés de l’Economie et des Finances et du Budget sous la coordination de l’arrangeur de l’opération (SID).

A l’instar de l’Eurobond, la mise en œuvre du Sukuk a nécessité plusieurs intervenants internationaux :

- Aussi avons nous eu recours aux cabinets d’avocats internationaux ci-après dont je voudrais saluer les représentants :
- Cleary Gottlieb : conseil juridique international de l’Etat ;
- Cabinet ADKA : conseil juridique local de l’Etat ;
- Cabinet Hogan lovells : conseil juridique de l’arrangeur principal.
− Qu’il me soit permis également de saluer les autres acteurs du processus d’émission,

et je cite:

*Citicorp Securities West Africa et BNI Finance, Chefs de file du syndicat de placement ;
*City Finances : gestionnaire de créances du Fonds Commun de Titrisation de créances ;
*Banque Islamique du Sénégal : banque dépositaire.
*Cabinet Deloitte : commissaire aux comptes ;
*BOAD Titrisation : Société de Gestion du Fonds Commun de Titrisation de créances.
Mesdames et Messieurs ;

C’est l’occasion pour moi d’adresser mes sincères remerciements au Gouverneur de la Bceao, car le Comité de Politique Monétaire, en sa séance du 14 août 2015, a admis cette opération au guichet de refinancement de la BCEAO.

Honorables invités,

Le Sukuk 2015-2020 de l’Etat de Côte d’Ivoire, est donc un produit attractif que nous avons eu l’honneur de présenter aux investisseurs du Golf lors de la campagne de Road-show que nous avons mené du 14 au 19 novembre en Arabie Saoudite. La dernière révision à la hausse de la note souveraine de la CI de B1 à Ba3 par l’agence Moody’s a été un atout majeur dans cette campagne.

Mesdames et messieurs,
La cérémonie de ce jour marque le lancement officiel de cette opération.
Cet emprunt conforme aux principes de la Finance islamique sera représenté par des titres de créances à partir de 10 000 Francs CFA sur lesquels sera servie une marge de profit de 5,75% l’an.

La souscription est ouverte aux investisseurs institutionnels et aux personnes physiques et morales sans distinction de nationalité.
C’est pourquoi, je voudrais inviter les investisseurs locaux et internationaux, à y souscrire massivement pour que cette opération soit une réussite. Je vous remercie pour votre aimable attention.

Nialé KABA