Appui budgétaire de bonne gouvernance et au secteur vivrier: l’Union européenne accorde 53 milliards Fcfa

L’Etat de Côte d’Ivoire, à travers le Ministre auprès du Premier Ministre, chargé de l’Economie et des Finances, Adama Koné, et l’Union européenne (UE), par le biais du Directeur Général de la coopération internationale et du développement de l’UE, Stephano Manservisi, ont procédé, hier, à la primature, à la signature, d’une part, de l’accord du programme d’appui budgétaire et bonne gouvernance et de développement et d’autre part, de celui relatif au programme d’appui au secteur vivrier dans le pays. C’était en présence du premier ministre Daniel Kablan Duncan. Le chef du gouvernement ivoirien a rappelé que la première convention dont le montant est estimé à 40 milliards Fcfa est en adéquation avec les axes stratégiques 1 et 2 du Pnd et la deuxième, d’un montant de 13 milliards Fcfa est en phase avec le plan stratégique 3 du Pnd. Il a également indiqué que concernant l’appui budgétaire, cette nouvelle tranche complète les montants déjà octroyés de 101 milliards Fcfa dont 75 milliards Fcfa pour l’appui budgétaire général sur la période 2012-2014 et 26 milliards Fcfa pour l’appui au secteur foncier rural. « Le gouvernement ivoirien souhaite bénéficier de la part de l’Ue d’une rallonge de notre Programme indicatif national du 11ème Fed, aux fins de consolider les actions en cours, d’accompagner la politique d’emploi en faveur des jeunes, de gestion des problématiques liées à la migration et à la mise en œuvre de la loi sur le foncier rural » a souhaité le premier ministre Duncan.

Pour sa part, Stephano qui conduit en ce moment une délégation de l’UE en terre ivoirienne pour une visite, a dit que ce 2ème projet va faire en sorte que la Côte d’Ivoire soit plus compétitive. Il a rappelé que le rôle de la Côte d’Ivoire est particulièrement important dans la sous-région. Le chef de mission de l’UE a, par ailleurs, assuré que l’acte de ce jour est l’ouverture d’une 2ème phase avant de réitérer l’engagement de l’institution qu’il dirige à toujours accompagner la Côte d’Ivoire sur le chemin du développement. Notons que les ministres de l’Agriculture, Coulibaly Sangafowa, de la Promotion de la jeunesse, de l’emploi jeune et du service civique, Sidi Touré et celui en charge du Budget et du portefeuille de l’Etat, Abderrahmane Cissé ont pris part à la rencontre.