Ouverture du bureau régional de Visa en Côte d’Ivoire - Le Ministre Adama KONE : « L’inclusion financière passe par la mise en œuvre et la promotion de solutions innovantes »

Lors d’un cocktail organisé au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan le mardi 14 novembre à l’occasion de l’ouverture officielle du bureau réginal de Visa à Abidjan, le Ministre de l’Economie et des Finances a indiqué que l’inclusion financière ne sera effective qu’à travers la promotion de solutions innovantes, lesquelles doivent permettre d’accroitre sensiblement l’accès des populations et et des PME aux services financiers.

Lors d’un cocktail organisé au Sofitel Hôtel Ivoire d’Abidjan le mardi 14 novembre à l’occasion de l’ouverture officielle du bureau réginal de Visa à Abidjan, le Ministre de l’Economie et des Finances a indiqué que l’inclusion financière ne sera effective qu’à travers la promotion de solutions innovantes, lesquelles doivent permettre d’accroitre sensiblement l’accès des populations et et des PME aux services financiers.

Pour le Ministre Adama Koné en effet, l’ouverture du bureau de Visa à Abidjan traduit la ferme volonté du Gouvernement ivoirien à accélérer le développement économique et social de la Côte d’Ivoire, conformément aux vœux du Chef de l’Etat, SEM Alassane OUATTARA qui souhaite la modernisation de l’économie à travers la promotion de l’inclusion financière. « L’accès à un réseau de classe mondial et sécurisé est essentiel pour dynamiser la croissance économique. (…) A travers l’ouverture du bureau régional de Visa International à Abidjan, il s’agit ici d’accroître considérablement l’accès aux services financiers pour les populations et les petites entreprises.

A cet égard, les nouvelles solutions telles que mVisa permettront de surmonter les problèmes d’infrastructures car elles favorisent les achats via le téléphone portable pour le paiement de factures, de commerces, ou encore d’effectuer des transferts d’argent en reliant les comptes de crédit, débit, ou prépayé Visa à l’application mVisa. Elles ont aussi l’avantage de réduire les risques de vols et autres braquages, favorisant ainsi la sécurité des transactions », a expliqué Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances.

Monsieur le Ministre Adama Koné a, également, noté que dans un environnement national où seulement 16% de la population détient un compte bancaire, contre 34% pour les comptes de monnaie électronique, « le développement de l’inclusion financière ne sera effectif qu’à travers la promotion de solutions innovantes, tout en relevant les défis technologiques et règlementaires ». C’est pourquoi, il a souligné que les services de l’inclusion financière devraient être adaptés aux besoins des populations et du tissu économique et offerts de manière responsable et à un coût abordable, mais suffisant pour assurer la viabilité des prestataires.

Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances a, enfin, révélé que le Gouvernement ivoirien travaille activement avec la Banque Mondiale, dans le cadre de son programme d’assistance technique sur l’inclusion financière, sur la réalisation d’une cartographie des flux de paiements de l’Etat afin de proposer des solutions de numérisation de ces flux de paiements.

SOURCE : SERCOM MEF