Renforcement des capacités des Centres de Gestion Agréés (CGA) / Le Ministère de l’Economie et des Finances forme les PME sur le SYSCOHADA révisé

Le Ministère de l’Economie et des Finances a initié le lundi 19 mars à l’hôtel Belle Côte sis à la Riviera-Cocody, un atelier de formation sur le Système Comptable de l`Organisation pour l`Harmonisation en Afrique du Droit des Affaires (SYSCOHADA) révisé, à l’intention des Petites et Moyennes Entreprises (PME).

Inscrit dans le cadre du Programme de Développement du Secteur Financier (PDSFI), cet atelier a été organisé en liaison avec les Centres de Gestion Agréés (CGA) qui sont en fait des structures privées d’appui-conseil ayant pour mission d’apporter une assistance aux PME exerçant dans les secteurs du commerce, de l’artisanat, des services et de l’industrie.

Aussi M. Yapo Akpess Bernard Directeur de Cabinet Adjoint, représentant monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances a précisé, dans son allocution d’ouverture, que cette assistance aux PME couvre les domaines de la gestion, de la comptabilité, de l’assistance fiscale, de la formation et vise l’amélioration de la qualité de leurs informations comptables.

« Le présent séminaire est organisé à l’intention des personnels de ces Centres de Gestion Agréés pour les sensibiliser sur le SYSCOHADA révisé, à l’effet de leur permettre de mieux accomplir leurs missions d’accompagnement comptable et fiscal des Micro entreprises et des PME. Ce séminaire vise également à satisfaire les préoccupations du Conseil National des Centres de Gestion Agréés (CNCGA) et s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la Stratégie de Développement du Secteur Financier », a expliqué le DCA du Ministre Adama Koné.

Pour clore son propos, il a exhorté l’ensemble des participants à s’impliquer et à être assidus aux travaux pour une meilleure compréhension des notions, et permettre ainsi l’atteinte des objectifs du présent atelier.
Le Secrétaire exécutif du PDSFI, Siaka Fanny, par ailleurs Conseiller Technique du Ministre de l’Economie et des Finances, a rappelé pour sa part que le cadre du référentiel comptable dans la zone UEMOA est passé au SYSCOHA révisé depuis le 1er Janvier 2018. Pour lui, au sortir de cette formation, les participants doivent être capables de « (s’) approprier les innovations relatives aux principes comptables fondamentaux (postulats et conventions comptables) ;maîtriser les innovations au niveau de la présentation des états financiers ; (et) comprendre les dispositions transitoires pour réussir la réforme comptable OHADA ».

En un mot, a-t- il résumé, cette session de formation devrait permettre aux participants d’identifier et de cerner clairement les innovations majeures contenues dans le SYSCOHA révisé et les enjeux règlementaires qui en découlent.

Pour le député Djè Vincent, Vice-Président du Conseil National des Centres de Gestion Agréés (CNCGA), ce séminaire vise à réduire les « effets négatifs » du développement de « l’économie informelle » et à encourager les méthodes de « bonne gouvernance ». Il a également fait savoir que son collectif compte 96 CGA sur toute l’étendue du territoire national. « Le plus grand réseau de proximité de services des PME », à l’en croire.

SOURCE : SERCOM MEF