Financement des Projets de construction de l’échangeur de Solibra et équipement du procédé d’impression de SNPECI: Le Japon accorde un don de 1,245 milliard FCFA à la Côte d’Ivoire

1,245 milliard de FCFA c’est le montant total du don que le Japon, à travers l’Agence japonaise de Coopération internationale (JICA), a octroyé à la Côte d’Ivoire pour le financement de deux projets.

Le premier projet porte sur l’étude de concept détaillé de la phase 2 de construction de l’Echangeur de l’amitié Ivoiro-Japonaise au niveau du carrefour Solibra et le second est relatif à l’amélioration de l’équipement pour le procédé d’impression et la numérisation des archives de la société Nouvelle de Presse et d’Edition de Côte d’Ivoire (SNPECI) , éditrice du quotidien gouvernemental Fraternité-Matin.

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a procédé avec le représentant de l’ambassadeur du Japon en Côte d’Ivoire, le représentant résident de la JICA, Iimura Tsutomu, à la signature des deux accords de don offert par le Japon pour le financement desdits projets, le mercredi 28 mars, au 20 ème étage de l’immeuble sciam du Plateau.

Dans son allocution, le Ministre Adama Koné a indiqué que le premier projet est financé à hauteur de 940 millions FCFA et le deuxième à 305 millionsFCFA. Le total des dons est donc chiffré à 1,245 milliards FCFA. « Il est important de rappeler qu’en juillet 2015, le Japon a accordé à la Côte d’Ivoire environ 27 milliards de FCFA pour la construction de l’Echangeur d’Amitié Ivoiro-japonaise sur le boulevard Valery Giscard d’Estaing (VGE) », a-t- il fait savoir. Avant de préciser qu’afin d’apporter davantage de fluidité à la circulation dans cette zone de la capitale, et à la demande du Gouvernement, le Japon a accepté d’initier une seconde phase de ce projet en construisant une troisième voie sur l’échangeur dans le sens de Marcory-Treichville.

« Je voudrais me faire l’interprète des nombreux usagers en proie à des embouteillages au quotidien, au niveau du carrefour Solibra, et vous exprimer le soulagement et l’espoir des populations de voir l’ouvrage livré le plus rapidement possible », a déclaré le Ministre de l’Economie et des Finances.

Selon lui, en ce qui concerne le projet pour l’Amélioration du Procédé d’Impression et la Numérisation des Archives de la SNPECI, il va consister d’une part à doter cette société de matériels moderne adaptés pour l’impression de grande masse et d’autre part à numériser les archives conservées depuis des décennies dans des conditions souvent difficiles. Il a profité de l’occasion pour réitérer la gratitude et la reconnaissance du Gouvernement ivoirien au Japon pour tous les appuis apportés au développement de la Côte d’Ivoire.

Le représentant résident de la JICA, M. IImura Tsutomu, a pour sa part, expliqué que l’accord relatif au projet de construction de l’échangeur de Solibra porte sur le premier tronçon de la deuxième phase de ce projet. « Comme vous le savez, les travaux de construction de la première phase sont en cours.

Ce présent accord permettra de construire les « deux bras » qui lient des routes en provenance des deux ponts, Houphouët-Boigny et Charles De Gaulle », a-t- il noté. La deuxième phase, a ajouté IImuraTsutomu, consistera à construire le troisième bras, qui sera une super-passerelle au-dessus des deux bras en construction, et facilitera la circulation en sens inverse, de l’aéroport au pont Houphouët-Boigny.

Un autre accord est annoncé dans les prochains mois pour le financement des travaux de construction.

SOURCE : SERCOM MEF