FMI - Lancement de la 4ème Revue du Programme Economique et Financier (PEF 2016-2019) : Le Ministre Adama Koné salue l’appui constant du FMI

Le nouveau chef de mission du Fonds Monétaire International (FMI) en Côte d’Ivoire, Madame Céline Allard, conduit depuis ce mercredi 19 septembre, à Abidjan, une mission de son Institution dans le cadre de la Quatrième Revue du Programme Economique et Financier (PEF) pour la période 2016-2019. La cérémonie de lancement de cette revue qui s’est déroulée ce mercredi au 20è étage de l’immeuble Sciam au Plateau a été présidée par le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné.

« Comme il est de tradition, le Programme Economique et Financier est évalué à intervalle régulier par les services du FMI. Ainsi, la présente mission, s’attèlera non seulement à établir le bilan de la mise en œuvre du programme à fin juin 2018, mais aussi à arrêter les orientations pour la fin d’année 2018 et les prévisions pour l’année 2019 », a indiqué le Ministre Adama Koné.

De façon spécifique, a-t- il précisé, cette mission consistera à passer en revue les différents critères de performance et repères indicatifs définis conjointement avec le FMI, au regard des évolutions de l’économie à fin juin 2018. « Il s’agira essentiellement pour les deux parties, d’échanger notamment sur le cadrage macroéconomique, avec la nécessité d’arrêter des taux de croissance consensuels pour les années 2018 et 2019 ; le cadrage budgétaire de l’année 2018 à moyen terme ; et la stabilité du système financier », a fait savoir le Ministre de l’Economie et des Finances. Non sans saluer les appuis budgétaires conséquents de l’Organisation Financière à l’endroit de la Côte d’Ivoire qui se chiffrent à environ 280 milliards de francs CFA à ce jour.

Par ailleurs, il a révélé qu’au premier semestre 2018, l’activité économique est restée bien orientée, grâce au dynamisme de la consommation et à l’amélioration de la trésorerie des entreprises consécutives à un meilleur paiement des exigibles par l’Etat. Ainsi, nonobstant le dynamisme de l’activité économique, le Ministre a invité les équipes du FMI et les services du pays à s’accorder sur les mesures à mettre en œuvre pour maintenir la performance de l’économie ivoirienne. Avant d’assurer de la disponibilité de l’ensemble du Gouvernement à œuvrer au bon déroulement de la mission.

La Chef de Mission du FMI en Côte d’Ivoire, Madame Céline Allard, a félicité le Gouvernent pour la qualité du travail réalisé. « La performance du programme a été bonne jusqu’à présent, comme en témoigne les conclusions des trois (3) précédentes revues dudit programme. Au cours de ce programme qui existe déjà depuis un an et demi, vous êtes parvenus à générer une croissance forte pour la Côte d’Ivoire, tout en préservant la stabilité macro-économique. Nous sommes à votre écoute et disposés à travailler de concert avec vous, à la réussite de vos objectifs de croissance soutenue, durable et inclusive », a-t-elle rassuré.

La stratégie de cette mission FMI découle sur trois grands axes, selon Céline Allard. La première porte sur la convergence vers la norme budgétaire de 3% du PIB pour le déficit budgétaire pour l’année 2019. La deuxième concerne la poursuite de la mobilisation des recettes domestiques et le dernier point permettra de continuer à préserver et à soutenir le développement parallèle du secteur privé ; et tirer toutes les opportunités du dynamisme de ce secteur.

Les travaux de la mission prennent fin le 3 octobre prochain.

SOURCE : SERCOM MEF