Edition 2018 des prix d’excellence du ministère de l’Economie et des Finances : La DGTCP honore le Ministre Adama Koné

Il ne s’y attendait sans doute pas, il ne figurait pas parmi les récipiendaires du jour mais le prix spécial du Trésor et de la Comptabilité publique a été décerné au ministre de l’Economie et des Finances Adama KONE, en reconnaissance des actions qu’il a menées , des jalons qu’il a posés, de la culture de la recherche obstinée de la qualité qu’il a insufflé a cette administration pour la hisser au sommet. C’était à l’occasion de la cérémonie de remise des récompenses de l’édition 2018 des prix d’excellence du ministère de l’Economie et des Finances, à l’espace Latrille Event des II Plateaux (Cocody).

« L’organisation de la présente cérémonie apparaît comme le couronnement de la valorisation du mérite et du travail bien accompli, axe stratégique majeur de la politique managériale de Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances », a indiqué Assahoré Konan Jacques, le Directeur général du Trésor et de la Comptabilité publique, pour justifier l’octroi de ce prix au Ministre Adama Koné. Il a, également, fait savoir qu’en marge de la remise de récompense aux lauréats classés 2e et 3e des prix d’excellence du ministère, principal objet de la cérémonie du jour, Monsieur le Ministre de l’Economie et des Finances a bien voulu permettre que soient célébrés les meilleurs agents de l’édition 2018 du prix d’excellence du trésor Public. « Cette constante sollicitude apparaît pour nous comme une source supplémentaire de motivation et une invitation à demeurer sur les sentiers de l’excellence », a assuré Assahoré Konan Jacques.

Le Ministre Adama Koné a, pour sa part, rappelé que les journées d’excellence que Monsieur le Président de la République, SEM Alassane Ouattara, a bien voulu institutionnaliser trouvent leur prolongement dans l’organisation de cérémonies éclatées de remise de prix aux lauréats classés 2e et 3e au sein des ministères et institutions. Il a, ensuite, précisé qu’au rang des 133 lauréats distingués au cours de la cérémonie, figure celui du prix du meilleur établissement bancaire. « Ce prix revêt une importance particulière au regard de la contribution remarquable des établissements bancaires au financement de notre économie ainsi que de leur apport, non moins significative, en faveur de l’inclusion financière qui a connu, il faut le noter, quelques progrès ces dernières années, passant de 34% en 2014 à 41% en 2017 », a souligné le Ministre de l’Economie et des Finances. Non sans manquer de féliciter le Trésor Public pour sa participation résolue à l’inclusion financière des populations à faible revenu, à travers l’ouverture dans des zones reculées de postes comptables dotés de guichets de la banque du Trésor et de nombreuses campagnes de promotion des produits bancaires. A ce sujet, a-t-il poursuivi, le Gouvernement entend poursuivre, au titre de ses actions prioritaires, le relèvement du taux de bancarisation avec l’adoption de la stratégie nationale d’inclusion financière 2019-2024.

Le Ministre de l’Economie et des Finances a, par ailleurs, fait remarquer que conformément aux axes principaux du plan d’action stratégique 2017-2020 du ministère de l’Economie et des Finances, il faudra, entre autres, poursuivre la mobilisation et l’optimisation des ressources pour le financement de l’économie, soutenir la transformation structurelle de l’économie notamment à travers l’industrialisation et moderniser l’administration économique et financière à travers le recours aux nouvelles technologies.

Il a, enfin, félicité les récipiendaires, tout en les invitant à appréhender leurs récompenses comme une ouverture sur des « défis nouveaux » à relever « avec brio ».

Parrain de la cérémonie, le président du Conseil constitutionnel, Mamadou Koné, a reçu le prix spécial du ministère de l’Economie et des Finances. S’adressant aux récipiendaires, il a relevé, qu’ils sont de « bons citoyens » parce qu’ils se sont « conformés à la Constitution ». A cet effet, il leur a rappelé que l’article 44 de la Constitution dispose que les biens publics sont inviolables et que toute personne est tenue de les respecter et de les protéger. « Quant à l’article 45 de notre loi fondamentale, il prescrit et je cite : “Tout citoyen investi d’un mandat public ou chargé d’un emploi public ou d’une mission de service public, a le devoir de l’accomplir avec compétence, conscience et loyauté. Il doit être intègre, impartial et neutre’’. C’est ce que vous avez fait et bien fait, vous les agents du Trésor, dépositaires des deniers publics. C’est ce qui vous vaut d’être primés aujourd’hui », a ajouté le magistrat hors hiérarchie Mamadou Koné.

Ayant reçu le 6 août dernier son prix des mains du Président de la République lors des journées nationales de l’excellence, car classé 1er au titre de l’édition 2018 du prix du meilleur du Trésor Public, Soumbounou Alioune Assimie, fondé de pouvoir à la trésorerie d’Adjamé-Nord, a déclaré au nom des récipiendaires : « Les récipiendaires de ce soir considèrent ce prix comme un encouragement à mieux faire. Nous voulons prendre l’engagement de mériter la confiance que vous avez placé en nous. »

Les prix du meilleur service et du meilleur agent de la Direction générale de l’Economie ont, également, été décernés au cours de ladite cérémonie qui a enregistré la présence du ministre de la Fonction Publique, le général Issa Coulibaly.

SOURCE : SERCOM MEF