Programme de modernisation et d’expansion d’Air Côte d’Ivoire : Le Ministre Adama Koné souligne l’intérêt du partenariat d’environs 36, 2 milliards FCFA avec la BAD

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a procédé ce vendredi 10 novembre à son cabinet au Plateau, à la signature de l’accord de prêt de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour le financement du Programme de modernisation et d’expansion d’Air Côte d’Ivoire.

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a procédé ce vendredi 10 novembre à son cabinet au Plateau, à la signature de l’accord de prêt de la Banque Africaine de Développement (BAD) pour le financement du Programme de modernisation et d’expansion d’Air Côte d’Ivoire.

Il a souligné l’intérêt de ce prêt qui s’élève à 36,2 milliards FCFA, prévu pour accroître la flotte de la Compagnie aérienne ivoirienne. « Les accords que nous venons de signer permettront de stimuler la croissance économique et de promouvoir l’intégration régionale. (…) Les accords de financement de ce jour portent sur un montant global d’environ 36,2 milliards FCFA dont 33,5 milliards FCFA destinés au règlement du solde dû à Airbus pour la livraison du second aéronef, et les avances sur les aéronefs 3, 4, et 5 ; 2,7 milliards FCFA pour le financement partiel du programme d’assistance technique », a détaillé le Ministre.

Monsieur le Ministre Adama Koné a, également, expliqué que le transport aérien constitue l’un des facteurs de développement du commerce et de l’intégration régionale. Son développement, a-t- il poursuivi, doit permettre de réduire le coût du commerce intra-africain. « C’est dans ce contexte que le Programme de modernisation et d’expansion de la Compagnie Air Côte d’Ivoire est un projet structurant pour l’Etat de Côte d’Ivoire dans la mesure où il devrait permettre de stimuler les investissements du secteur privé, favoriser la création d’emplois, développer le tourisme et ainsi, accélérer la croissance économique. (…) A travers les accords de prêts signés ce jour, il s’agit ici de permettre à Air Côte d’Ivoire d’accéder à des ressources quasi-concessionnelles pour le financement de ses actifs, et de mettre en œuvre son ambitieux plan d’affaires, en accroissant sa capacité opérationnelle et sa rentabilité », a fait savoir le Ministre de l’Economie et des Finances.

Selon le Ministre des Transports, Amadou Koné, Air Côte d’Ivoire a contribué depuis sa mise sur pied à la création de 4000 emplois dont 600 directs. Il s’est ensuite félicité de la mise en place d’un financement de 115millions d’Euro par la BAD au bénéfice d’Air Côte d’Ivoire pour l’acquisition de cinq (5) aéronefs de la famille Airbus A 320.

Quant au général Abdoulaye Coulibaly, Président du Conseil d’Administration d’Air Côte d’Ivoire, il a soutenu que ce financement permettra à la Compagnie de réaliser son ambition d’être la référence en Afrique de l’Ouest.

Pour Monsieur Janvier Litse, Directeur Général du Bureau Régional de Développement et de prestation de services à la BAD, ce prêt est le début d’un « nouveau voyage d’importance » pour le Gouvernement ivoirien qui ambitionne de positionner la Côte d’Ivoire comme la « plate tournante » du trafic aérien en Afrique de l’Ouest. « Le Programme d’expansion d’Air Côte d’Ivoire va permettre de relier les pays enclavés au reste du continent. Je pense notamment au désenclavement de la République Démocratique du Congo, du Libéria, du Mali, de la Sierra Leone et du Togo. (…) Il est prévu qu’un des avions soit convoyé d’ici le 17 novembre », a révélé M. Janvier Litse.

Le Programme de modernisation et d’expansion d’Air Côte d’Ivoire s’inscrit dans la vision et les orientations du Programme National de Développement (PND) 2016-2020.

Source : SERCOM MEF