Accès des PME aux Financements et aux marchés boursiers : Le Ministre Adama KONE lance le Troisième Compartiment de la BRVM

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a procédéau lancement du Troisième Compartiment de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières(BRVM), dédié aux Petites et Moyennes entreprises (PME), le mardi 19 décembre, au siège de ladite Bourse à Abidjan-Plateau.

Le ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, a procédéau lancement du Troisième Compartiment de la Bourse Régionale des Valeurs Mobilières(BRVM), dédié aux Petites et Moyennes entreprises (PME), le mardi 19 décembre, au siège de ladite Bourse à Abidjan-Plateau.

Le Troisième Compartiment de la BRVM est un mécanisme qui vise à faciliterl’accès au financementet aux marchésboursiers des PME issues de l’Union Economique et Monétaire Ouest-Africaines (UEMOA).

Représentant le Premier MinistreAmadou Gon Coulibaly, parrain de la cérémonie, le Ministre Adama Koné a salué la mise en place du Troisième Compartiment. « La création du Troisième Compartiment de la BRVM apportera effectivement des solutions au problème de financement des PME par les Marchés Financiers. (…) Ce Compartiment aura des conditions d’admission assouplie et les entreprises qui y auront accès pourront bénéficier de diverses mesures d’accompagnement », a rassuré le Ministre Adama Koné. Les avantages liés à l’ouverture du Troisième Compartiment, a-t- il poursuivi, concernent aussi bien les Etats, les PME que la BRVM.

Toutefois, le Ministre a relevé qu’en dépit de l’augmentation des Bourses de Valeurs sur le continent ces dernières décennies, le défi de l’accès des PME aux marchés boursiers reste une préoccupation commune à toutes les bourses africaines. Il a rappelé que pour apporter des solutions à cette problématique, le Conseil des Ministres de l’UEMOA du 29 septembre 2015 a recommandé aux acteurs du Marché Financier Régional, de mettre en œuvre des actions favorisant l’admission des PME/ PMI à la Cote de la BRVM.

Le Directeur Général de la BRVM, Edoh Kouassi Amenounve, a également indiqué qu’il est apparu nécessaire de trouver un mécanisme innovant d’accès au marché, adapté aux PME, à travers le Troisième Compartiment. Car, a-t-il noté, ces PME représentent plus de 80% du tissu économique de la sous-région. « Le Troisième Compartiment va prendre en compte leur plus grande forte vulnérabilité, comparées aux grandes entreprises tout en préservant la sécurité de l’épargne investie en valeurs mobilières », a confié M. Edoh Kouassi.

Le Président du Conseil Régional de l’Epargne Publique et des Marchés Financiers (CREPMF), Mamadou N’Diaye, a pour sa part, réitéré que l’ouverture du Compartiment est la concrétisation des efforts consentis par les plus hautes autorités de l’Union.

Douze (12) PME de l’espace UEMOA sont pressenties pour le Troisième Compartiment. Dès 2018, quatre (4) parmi elles seront admises à la cote BRVM.

Créée le 18 décembre 1996, la BRVM est la 6ème bourse en Afrique et la première place islamique du continent.

SOURCE : SERCOM MEF