Financement de trois projets de développement : La BOAD accorde un prêt de 55 milliards FCFA à la Côte d’Ivoire

55 milliards FCFA c’est le montant global du prêt que la Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), a accordé à la Côte d’Ivoire, pour le financement de trois (3) projets prioritaires pour le Gouvernement et les populations ivoiriennes.

Le Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné et le président de l’institution financière, M. Christian Adovelande, ont procédé à la signature de trois (3) accords de prêts, ce lundi 2 juillet, à la salle de conférence de l’immeuble Sciam au Plateau, afin de financer ces projets.

Ces différents projets portent sur l’aménagement hydroagricole dans les régions du Folon et du Kabadougou au Nord de la Côte d’Ivoire, le renforcement du système d’Alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan et celui relatif au programme d’aménagement et de gestion intégrée du bassin versant du Gourou à Abidjan.

Dans son intervention, le Ministre de l’Economie et des finances, Adama Koné, a indiqué que le Programme d’aménagement et de gestion intégrée du bassin versant du Gourou est financé à hauteur de 29 500 000 000 Francs CFA reparti entre 4 500 000 000 F CFA sur la tranche concessionnelle et 25 000 000 000 F CFA sur la tranche souveraine. « Ce projet est destiné à contribuer au renforcement et à la sécurisation du réseau d’assainissement du District d’Abidjan en améliorant les conditions socio-économiques et sanitaires des populations des quatre (04) communes couvertes par le bassin du Gourou. Il est l’une des solutions du Gouvernement face aux inondations en saison de pluies avec leurs lots de perte en vie humaines et dégâts matériels », a-t- expliqué.

Concernant le renforcement du système d’alimentation en eau potable de la ville d’Abidjan, le Ministre a fait savoir qu’il est financé par une tranche concessionnelle de 10 000 000 000 F CFA et une tranche souveraine de 5 000 000 000 F CFA, soit un prêt d’un montant total de 15 000 000 000 de Francs CFA. Selon lui, Ce projet vise à couvrir les besoins en eau potable de la population ivoirienne notamment par la construction de deux réservoirs à Gonzagueville et Marcory afin de faciliter une meilleure accessibilité des populations à l’eau potable avec une bonne pression de service pour les quartiers de Gonzagueville, Port Bouet, Koumassi, Marcory et Treichville.

Poursuivant, il a relevé que le troisième projet relatif à l’aménagement hydroagricole dans les Régions du Folon et du Kabadougou porte sur un montant de 15 500 000 000 de Francs reparti entre 5 500 000 000 F CFA sur la tranche concessionnelle et 10 000 000 000 F CFA sur la tranche souveraine. « Ce Projet est destiné à contribuer à la sécurité alimentaire et à la réduction de la pauvreté dans les zones d’intervention à travers la construction de quatre (04) barrages collinaires d’une capacité totale de 21 772 199 m3 et l’aménagement de 1 000 ha en aval desdits barrages, dont  880 ha pour la riziculture et 120 ha pour le maraîchage », a précisé le Ministre de l’Economie et des Finances.

Il a, par ailleurs, annoncé que d’autres financements sont en cours de préparation, notamment celui du projet de fermeture et de réaménagement de la décharge d’Akouédo.

Le président de la BOAD, Christian Adovelande, a pour sa part, indiqué qu’« avec ces trois (3) Accords de Prêts, ce sont donc 55 milliards F.CFA que la BOAD met à la disposition de la Côte d’Ivoire

Pour terminer, il a réaffirmé la disponibilité de la BOAD à accompagner le Gouvernement ivoirien dans la mise en œuvre de son Plan National de Développement (PND), en vue de l’amélioration des conditions de vie des populations.

Les engagements cumulés de la BOAD à l’endroit de la Côte d’Ivoire sont chiffrés à ce jour à 924,4 milliards FCFA.

SOURCE : SERCOM MEF