Cérémonie de signature de l’Accord de prêt pour le financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage de la route Tiébissou-Didiévi

Prenant la parole ce matin, à l’occasion de la cérémonie de signature de l’Accord de prêt pour le financement partiel du projet d’aménagement et de bitumage de la route

Tiébissou-Didiévi, je voudrais, de prime abord souhaiter, au nom de la République de Côte d’Ivoire la cordiale et fraternelle bienvenue à Monsieur le Président de la BOAD et à la délégation qui l’accompagne.

Monsieur le Président de la BOAD

La Côte d’Ivoire se réjouit de compter encore aujourd’hui au nombre des pays bénéficiaires de l’appui financier appréciable de votre Institution avec la signature de ce nouvel Accord de Prêt dont le coût total est de dix milliards (10 000 000 000) de FCFA. Ce prêt est consenti aux conditions financières suivantes :
- Taux d’intérêt : 2,80% l’an
- Durée : 27 ans
- Différé : 5 ans

Monsieur le Président de la BOAD

Ce projet a pour objet l’amélioration de la mobilité sur le tronçon en vue de dynamiser les échanges économiques entre les départements de Tiébissou et de Didiévi d’une part et d’autre part, ces départements et les autres régions du pays.

De manière spécifique, les objectifs visés à travers ce projet sont les suivants:
- améliorer la circulation sur la route en réduisant le temps de parcours d’environ 50% ;
- réduire les coûts d’exploitation des véhicules d’environ 30% après la mise en service de la route;
- promouvoir les échanges et faciliter la commercialisation de la production agricole entre les départements de Tiébissou et de Didiévi.

En effet, le Gouvernement ivoirien conscient du rôle prépondérant de la route dans l’évolution son économie, entend réhabiliter, développer et moderniser les infrastructures routières pour en faire un outil performant au service de son développement économique et social.

Monsieur le Président de la BOAD

Avec la signature du présent Accord de prêt, le montant total des engagements de la BOAD à l’Etat de Côte d’Ivoire, dans le secteur des infrastructures de transport, se chiffre à environ 168,84 milliards de FCFA.

Monsieur le Président de la BOAD, en vous exprimant la gratitude de l’Etat de Côte d’Ivoire pour ce nouvel appui financier que votre Institution apporte à notre pays en faveur du développement de ses infrastructures, je voudrais vous assurer d’une utilisation efficiente des ressources mises à la disposition de la Côte d’Ivoire à travers ce Prêt.

Avant de terminer mon propos, permettez-moi de vous transmettre les remerciements du Président de la République de Côte d’Ivoire, Son Excellence, Monsieur Alassane OUATTARA et de l’ensemble de son Gouvernement.

Je vous remercie.

Nialé KABA