Lundi 1er août 2016 Signature de l’Accord de Prêt d’un Montant de 199 996 887 Dollars Us Entre Eximbank of India et la République de Côte d’ivoire pour le Financement du Projet de Renouvellement du Parc Automobile Ivoirien

Discours de Monsieur le Ministre auprès du Premier Ministre Charge de L’Economie et des Finances

- Monsieur le Ministre des Transports ;

- Excellence Monsieur l’Ambassadeur de la République de l’Inde en Côte d’Ivoire ;

- Monsieur le Représentant Résident de Eximbank of India ;

- Messieurs les Directeurs de Cabinets ;

- Messieurs les Directeurs Généraux ;

- Mesdames et Messieurs les Conseillers Techniques ;

- Honorables invités ;

- Chers amis de la presse ;

- Mesdames et Messieurs ;

Mes premiers mots, à l’occasion de la présente cérémonie de  signature de l’Accord de prêt pour le financement du projet de renouvellement du parc automobile, vont à l’endroit de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur de l’Inde et de Monsieur le Représentant Résident d’Eximbank of India.

Je voudrais, Excellence Monsieur l’Ambassadeur de l’Inde, vous traduire la gratitude du Gouvernement, ici représenté par  Monsieur le Ministre des Transports et moi-même, pour les efforts que vous n’avez de cesse de déployer en vue de la consolidation des relations d’amitié et de coopération entre la Côte d’Ivoire et l’Inde.

J’associe, bien évidemment, à ces mots de gratitude Monsieur le Représentant Résident d’Eximbank of India, pour son appui et ses conseils qui nous valent la présente cérémonie de signature de cet Accord de prêt.

Mesdames et messieurs,

Avant de m’étendre sur les caractéristiques de ce prêt, je voudrais à ce stade de mon propos, rappeler et insister sur la longue et fructueuse coopération entre cette Institution et la République de Côte d’Ivoire.

En effet, les opérations d’Eximbank of India dans notre pays  ont débuté en 2005 à travers cinq (5) lignes de crédit à hauteur de 136,3 millions de dollars US, auxquelles il convient d’ajouter sa ligne de crédit à la Côte d’Ivoire par le biais de la Banque d’Investissement et de Développement de la CEDEAO (BIDC).

Cette ligne de crédit d’un montant de 40 millions de dollars a été signée le 12 juillet 2011, pour le projet d’interconnexion des réseaux électriques entre la Côte d’Ivoire et le Mali, phase 3.

Mesdames et Messieurs,

Ce prêt que nous venons de conclure revêt un caractère particulier de par sa nature.

En effet, il s’agit du tout premier crédit-acheteur accordé directement par Eximbank of India à la Côte d’Ivoire.

D’un montant total de 199 996 887 Dollars US, soit environ 118 milliards de francs CFA, il est destiné, comme déjà indiqué, au financement du Projet de renouvellement du parc automobile ivoirien. Il est consenti aux conditions financières suivantes :

- Taux d’intérêt : libor (6 mois) + 1,75% ;

- Durée : 12 ans ;

- Différé : 2 ans.

Le projet de renouvellement du parc automobile est une réponse du Gouvernement face au constat de la vétusté et du vieillissement du matériel roulant des transporteurs, la moyenne d’âge étant d’environ 21 ans, entrainant des conséquences sécuritaires, sanitaires, environnementales et économiques catastrophiques pour la population ivoirienne.

La réalisation de ce Projet permettra d’équiper le secteur des transports en véhicules neufs, de créer des emplois pour les jeunes et lutter efficacement contre la pollution par l’élimination progressive de vieux véhicules qui contribuent fortement à l’émission de gaz à effet de serre.

La signature de ce jour, porte à 376 290 000 Dollars US, soit environ 222 161 600 250 francs CFA, les concours financiers (tous financements confondus) octroyés par Eximbank of India à notre pays.

Cet appui considérable traduit, de manière éloquente, la confiance que cette Institution place en la Côte d’Ivoire et pour laquelle je voudrais encore une fois remercier ses dirigeants.

Excellence Monsieur l’Ambassadeur de l’Inde, Monsieur le Représentant Résident d’Eximbank of India,

Je puis vous assurer que le Gouvernement ivoirien prendra les dispositions nécessaires pour une utilisation transparente et efficiente des ressources mises à sa disposition dans le cadre de la réalisation de cet important projet.

Mesdames et Messieurs,

Permettez-moi, pour terminer, de réitérer les remerciements du Gouvernement à la partie Indienne pour sa grande disponibilité aux côtés de notre pays et souhaiter la consolidation, chaque jour un peu plus, de la coopération entre Eximbank of India et la République de Côte d’Ivoire.

Vive la coopération entre l’Inde et la Côte d’Ivoire !

Merci de votre aimable attention.