Le groupe Visa annonce l’ouverture officielle de son bureau régional à Abidjan et réaffirme son engagement envers les marchés d’Afrique de l’Ouest et du Centre

L’ouverture officielle du bureau régional du groupe de paiement Electronique Visa à Abidjan s’est matérialisée le mardi 14 novembre par la signature d’un protocole d’accord entre le Ministre de l’Economie et des Finances Adama KONE et Andrew Torre, Président Afrique subsaharienne de VISA, à l’occasion d’une cérémonie au Cabinet du Ministre des Finances à Abidjan.

L’ouverture officielle du bureau régional du groupe de paiement Electronique Visa à Abidjan s’est matérialisée le mardi 14 novembre par la signature d’un protocole d’accord entre le Ministre de l’Economie et des Finances Adama KONE et Andrew Torre, Président Afrique subsaharienne de VISA, à l’occasion d’une cérémonie au Cabinet du Ministre des Finances à Abidjan.

Leader mondial du paiement électronique, le groupe Visa a réitéré son engagement à offrir le meilleur de ses capacités et services en Afrique de l'Ouest et du Centre. Selon Andrew Torre, son groupe investit dans la région pour soutenir les objectifs de développement des gouvernements, des institutions financières et des commerçants, et aider à inclure davantage de personnes dans le système financier formel.

« Au cours des derniers mois, nous avons considérablement accru notre présence et notre expertise sur le terrain à Abidjan. L'objectif d’y baser notre siège régional est de travailler en étroite collaboration avec les gouvernements locaux, les institutions financières et les commerçants de l'UEMOA, de la CEMAC et de toute la région d’Afrique de l’Ouest et Centrale afin de mettre à disposition de la région les avantages de paiements électroniques innovants, incluant entre autres notre expertise en terme de sécurité, de mobilité et de services-conseils », a précisé Andrew Torre. Il a, également, fait savoir que le déploiement de personnes, de technologies et d’expertises aidera Visa à accélérer son engagement envers la Banque Mondiale d’inclure 500 millions de personnes supplémentaires dans le système financier formel d'ici 2020, contribuant ainsi à une croissance économique mondiale connectée et durable. C’est dans cette même lancée, a-t-il indiqué, que Visa s’est récemment engagé à faire un don de 20 millions de dollars, à travers la Fondation Visa, à l’ONG Women's World Banking, pour soutenir les femmes ayant de faibles revenus, propriétaires de petites et micro-entreprises, en Afrique et dans le monde.

Monsieur Torre a par ailleurs souligné qu’: « En tant que leader mondial des paiements électroniques, nous pensons qu'en digitalisant les paiements, nous favorisons l’efficacité et la transparence économique qui, à leur tour, aident les marchés à atteindre leurs objectifs de croissance et de développement. Nous encourageons la croissance du secteur de la redistribution, mettons à disposition de nouveaux moyens de commerces et soutenons l’apport d'innovations telles que les paiements mobiles sur le marché. Par cette entreprise, nous contribuons à inclure davantage de personnes dans le système financier formel et à les éduquer à une gestion financière prudente. » Au cours des prochains mois, Visa investira dans des campagnes marketing visant à aider les institutions financières à éduquer des millions de consommateurs aux bienfaits de l’utilisation de paiements numériques et encourager leur utilisation pour accéder à des services financiers en vue de stimuler la croissance du commerce électronique dans la région. De même, ce groupe s'associera aux entreprises de technologie locales pour aider à l'expansion de leurs services et de leurs capacités, en favorisant un environnement propice au développement créatif. La collaboration aura pour objectif de déterminer comment les nouvelles technologies fonctionneront dans un écosystème de paiement existant, et de garantir qu'elles répondent aux normes de l'industrie en matière de sécurité, de convivialité et de performance.

Pour sa part, M. Adama Koné, Ministre de l'Economie et des Finances a dit sa satisfaction d’accueillir à Abidjan le bureau de VISA : « Nous sommes heureux de travailler en partenariat avec Visa pour le développement des paiements électroniques et l'accélération de l'inclusion financière en Côte d'Ivoire. Nous pensons qu’accéder à un réseau de paiement international sûr et global est essentiel pour une croissance économique soutenue. Il soutient la croissance du secteur de distribution, encourage les voyages et le tourisme et nous permet d'investir dans de nouvelles technologies afin de soutenir l'inclusion des consommateurs. »

SOURCE : SERCOM MEF