Microfinance- Présentation du bilan du plan de redressement - Le Ministre Adama Koné juge «encourageants» les résultats de l’UNACOOPEC-CI

L’Union Nationale des Coopératives d’Epargne et de crédit de Côte d’Ivoire (UNACOOPEC-CI) a présenté au Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, le bilan de ces six derniers mois d’activité menées dans le cadre du processus de redressement de cette microfinance en proie depuis quelques années à des difficultés .

L’Union Nationale des Coopératives d’Epargne et de crédit de Côte d’Ivoire (UNACOOPEC-CI) a présenté au Ministre de l’Economie et des Finances, Adama Koné, le bilan de ces six derniers mois d’activité menées dans le cadre du processus de redressement de cette microfinance en proie depuis quelques années à des difficultés .

C’était à l’occasion d’une rencontre qui s’est déroulée le mercredi 22 novembre au cabinet du Ministre en présence des responsables des 133 entités de base qui constituent le réseau Coopec. Le Porte-parole du Comité de Réflexion de UNACOOPEC-CI, Pierre Digbeu a dressé le bilan détaillé des actions menées par l’Institution d’Avril 2017 au 30 septembre 2017, non sans rappeler les mesures proposées en novembre dernier en vue de son redressement. Il s’agissait notamment de la mise en conformité du réseau, du plan de recapitalisation du réseau et de la création d’un organe financier.

En ce qui concerne la mise en conformité du réseau, M. Digbeau Pierre a fait savoir que leur union a pu procéder au rattachement automatique des 66 Coopec non agréées aux 57 agréées. En ce qui concerne la recapitalisation du réseau, il a indiqué que « sur un objectif de 700 millions FCFA pour l’année 2017, il a été réalisé au 30 septembre 2017, 767.191.914 FCFA, soit un taux de 109% ».

Le schéma de recapitalisation proposé par les dirigeants a prévu de mobiliser 13,7 milliards FCFA en 2017. 2,7milliards FCFA ont été effectivement obtenus, soit un taux de réalisation de 19, 64%. Pour le point du recrutement de nouveaux sociétaires, le présentateur a fait savoir que le taux de réalisation est de 59%. « Sur un objectif de 450 millions FCFA prévu en 2017, nous avons réalisé 268. 776.000 FCFA au 30 septembre 2017 soit un taux de 59% », a-t- il précisé. Il a également sollicité l’appui du Ministre pour l’acquisition d’un logiciel qui permettra de gérer plus efficacement leurs données et informations ainsi qu’un programme de renforcement des capacités des acteurs du Réseau Coopec.

Pour sa part, Monsieur le Ministre, Adama Koné a rassuré sur le soutien indéfectible du Gouvernement à accompagner l’UNACOOPEC-CI pour son redressement économique, afin de la rendre plus dynamique et performante. « Le Gouvernement va vous permettre d’avoir ce logiciel et vous aidera aussi à mettre en place le programme de renforcement de capacité ». Le Ministre n’a pas manqué de saluer le travail et les résultats encourageants obtenus par l’Institution en si peu de temps. « Ce que vous êtes en train de faire, n’a jamais été fait en Afrique. Je vous félicite. En six mois, le bilan est encourageant, mais ce n’est pas fini. Faites-en sorte de redresser cette grande Institution (…) Je vous fais confiance, faites-en sorte que l’UNACOOPEC-CI reprenne sa première place. Tant que vous irez dans cette direction, je serai votre avocat auprès du Gouvernement », a rassuré le Ministre de l’Economie et des Finances.

Le Président du Comité de Réflexion pour le redressement de l’UNACOOPEC-CI, M. Déca Sery Charles a quant à lui, remercié le Ministre Adama Koné et le Gouvernement pour leur engagement à soutenir l’Institution dans son plan de redressement. « L’Etat, en nommant un des nôtres comme administrateur provisoire, a évité la psychose au niveau de la population.

Les fonds alloués également par la Première Dame Dominique Ouattara ont permis à l’Institution de regagner la confiance des ivoiriens », s’est réjoui le président Déca Charles Regroupant 133 entités de bases, UNACOOPEC-CI est le plus important réseau de microfinance en Côte d’Ivoire. Il compte environ 647 mille clients.

SOURCE : SERCOM MEF