Coopération Côte d’Ivoire-Etats-Unis- Séminaire AGOA : Le Ministre Adama Koné invite les PME à s’approprier les modalités de financement

Présidant le séminaire sur « la règlementation AGOA et les modalités alternatives de financement », ce mercredi 18 juillet, à la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), le Ministre de l’Economie des Finances, Adama Koné, a invité les petites et moyennes entreprises (PME) à s’approprier la règlementation et les modalités de financement de l’African Growth and Opportunity Act (AGOA).

Face aux difficultés de financement auxquelles sont confrontées les PME, le Ministre les a exhorté, à saisir les opportunités que leur offre ce programme commercial américain, l’AGOA, sur ses modalités alternatives de financement, afin d’en être des bénéficiaires.

« Grâce à l’amélioration de l’environnement des affaires, la Côte d'Ivoire enregistre l’arrivée massive d'investisseurs étrangers, dont d’importants groupes et entreprises privés américains ainsi que la tenue d’importantes activités économiques impliquant nos deux pays », s’est réjoui le Ministre de l’Economie et des Finances. Le présent séminaire, a-t-il poursuivi, s’inscrit dans la dynamique du renforcement de ce partenariat avec les Etats-Unis.

Le 1er vice-président de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), M. Baraky Maguiraga, a indiqué que son organisation est toujours heureuse d’accueillir ce genre d’événement. « …Les PME génèrent 20% du PIB ivoirien, alors qu’elles représentent 80% du nombre total des entreprises. Elles vont permettre d’accroitre l’attractivité de la Côte d’Ivoire. Et donc il est important que les chefs d’entreprises comprennent l’enjeu de ces opportunités de financement et y adhèrent », a-t-il ajouté.

Initiées par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire et le Délégué Général du Service de Promotion Economique de la Côte d’Ivoire aux Etats-Unis, Canada et Mexique, l’ambassadeur Inza Camara, ces assises vont durer trois jours. Elles enregistrent la participation de nombreux chefs d’entreprises américaines, des PME et coopératives agricoles ivoiriennes.

SOURCE : SERCOM MEF